[Chronique] Grisha, tome 1 de Leigh Bardugo

32089203_441730429583716_5960682774485532672_n.jpg

Titre : Grisha, tome 1 : Les orphelins du royaume 

Auteur : Leigh Bardugo

Éditeur : Milan

Pages : 339

Paru le : 11/10/2017

Thématique : Fantasy

ajouter au panier

 

Résumé

Ombre. Guerre. Chaos.

Un royaume envahi par les ténèbres. Une élite magique qui se bat sans relâche contre ce mal. Des citoyens envoyés en pâture aux créatures qui peuplent le Shadow Fold. Parmi eux : Alina Starkov. Espoir. Destinée. Renouveau. L’avenir de tous repose sur les épaules d’une orpheline qui ignore tout de son pouvoir. L’Invocatrice de lumière. Ancien royaume florissant, Ravka est aujourd’hui séparé en deux par une terrible nappe de ténèbres : le Shadow Fold. Les soldats de la Première et de la Seconde Armée luttent inlassablement contre cette menace. Alina Starkov, simple cartographe, a du mal à trouver sa place dans ce combat. Le jour où son meilleur ami est attaqué par l’une des créatures du Shadow Fold, Alina déploie un pouvoir qui la dépasse : une déferlante de lumière. Les Grishas, caste adepte de la Petite Science, la repèrent aussitôt. Le plus puissant d’entre eux, le fascinant et terrifiant Darkling, la prend sous son aile. Il décide de l’emmener à la capitale pour qu’elle apprenne à y maîtriser son don…  

MON AVISHello tout le monde aujourd’hui je viens vers vous pour parler d’un de mes coups de cœur de l’année 2018. A croire que je n’ai que des coups de cœur cette année ah ah… Qu’est-ce que vous voulez, je choisis bien mes livres et je me laisse facilement emporter. Alors voilà, maintenant vous n’avez plus aucun suspens j’ai adoré ce roman. 

A la base, j’ai commencé Grisha parce qu’on m’avait conseillé de lire cette trilogie avant de commencer la duologie Six Of Crows qui évolue dans le même univers. Grisha se déroule avant Six Of Crows et l’immersion à l’univers inventé par Leigh Bardugo serait apparemment plus facile. 

Donc, en suivant ces conseils, j’ai commencé ce roman, en le voyant comme une introduction à un certain monde. Je n’avais pas d’attente particulière et j’étais dans un bon mood de lecture. 

Dans les premiers chapitres il y a quelques termes en russes et en effet on a pas mal d’informations. Mais cela ne m’a pas dérangé plus que ça dans la mesure où la plume de Leigh Bardugo est merveilleuse. Le récit est précis, détaillé, poétique et très fluide ce qui rend ce roman vraiment facile à lire,  très divertissant, prenant voir haletant. Les moments de descriptions et de réflexion ne sont pas trop longs selon moi. De ce fait le récit n’est pas trop lourd et cela instaure un rythme soutenu dans la dernière partie du roman. J’ai ressenti une multitude d’émotions très fortes. Je me sentais curieuse, tendue, surprise, forte, amoureuse, trahie… Mon cœur n’a d’ailleurs pas tenu le choc après la trahison de vous verrez qui (ou vous savez qui)... Il m’a fallu un certain temps pour m’en remettre. 

C‘est grâce à la plume de l’autrice que l’immersion à l’univers Grisha est facile. Et quel univers ! Le royaume crée ici à des inspirations russes d’un point de vu de l’esthétique mais pas des traditions crées. Ce petit monde est réellement soigné, inventif et novateur avec une atmosphère qui change des habituels mondes magiques fantaisie

L‘histoire se déroule donc au Royaume de Ravka où il y a une élite qui posséde des dons exceptionnels. Ils dominent le pays par leur puissance, ce sont les Grishas.

Pourquoi un Grisha ne peut-il posséder qu’un seul amplificateur ? Je préfère répondre à cette question : Qu’est-ce qui est infini ? L’univers et la cupidité de l’homme.

Il y a  trois castes de pouvoirs (« petite science ») différentes pour les Grishas  :

  • Les Caporalki (l’Ordre des vivants et des morts) : Fondeurs, soigneurs. 
  • Les Etherealki (l’Ordre des invocateurs) : Hurleurs, inferni, faiseurs de marée.
  • Les Materialki (l’Ordre des fabricators) : Durasts, alkemi. 

Les Grishas sont commandés par le plus puissant d’entre eux, le Darkling, l’invocateur de ténèbres.

– Vous tremblez, me dit-il.

– Je ne suis pas habituée à voir des gens essayer de me tuer.

– Vraiment ? Moi, je n’y fais même plus attention.

Ravka

 

Royaume de Ravka

Le royaume de Ravka est coupé en deux par la Shadow Fold (Nappe d’Ombre), une mer de ténèbres peuplée de monstrueuses créatures jadis créé par un puissant magicien.

A propos des protagonistes, je vais vous en présenter trois

  • Alina, le personnage principal, pour qui j’ai éprouvé beaucoup de sympathie. Dans un premier temps, elle est orpheline, chétive, quelconque, sans don particulier. Quand on découvre ses dons et qu’elle prend de l’importance elle reste humble. Elle ressemble à tout un chacun quand elle se préoccupe de son physique, de ses amourettes et de ses doutes. Alina est touchante. 
  • Qu’est-ce qui vous fait sourire ? (…)
  • Moi. C’est moi qui me fait sourire, admis-je.
  • Êtes-vous si drôle ?
  • Hilarante, même.
  • Mal, tant qu’à lui est le meilleur ami d’Alina. Orphelin comme elle, ils ont grandi ensemble. Et je dois dire que je ne l’ai pas spécialement apprécié… Je trouve que c’est un personnage cliché. Le meilleur pote qui drague tout le monde et qui s’intéresse à son ami d’enfance à partir du moment où elle devient puissante.. Bref. 

Je regrette d’avoir mis si longtemps à te voir, Alina, mais, désormais, je te vois.

  • Le Darkling, lui, est mon personnage préféré (suis-je bizarre?). Et selon moi le plus travaillé. Il est mystérieux, magnétique… Je n’en dis pas plus…

Le problème avec le désir, c’est qu’ils nous rend faible.

Et puis comment finir cette chronique sans vous parler de la couverture… Je la trouve très belle avec une qualité de présentation intérieure très réussie. C’est un bel ouvrage à avoir dans sa bibliothèque : autrement dit : VOUS DEVEZ ACHETER CE LIVRE !

En bref, ce roman est une pépite qui se lit très facilement et présente un premier tome très prometteur pour la suite de la trilogie. 
Le deuxième tome, Le dragon de glace sort le mois prochain, j’ai vraiment hâte ! 

Coup de ♥

5/5

Post-Scriptum : Est-ce que vous pourriez me donner 3 noms de personnages issus de livres, films, séries, etc et parmi vos propositions je dois choisir qui je tue, embrasse et épouse pour le TAG KILL, KISS and MARRY. Merci d’avance !

CC

FINAvez vous déjà lu ce livre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Merci  d’avoir pris le temps de lire cet article.


Publicités

18 commentaires sur “[Chronique] Grisha, tome 1 de Leigh Bardugo

  1. Bonsoir. J’aime bien comment tu mets en page tes chroniques :-). J’ai bien aimé « Grisha », mais pour ma part j’avoue que ce n’est pas un coup de coeur et que j’en garde même assez peu de souvenirs ^^’. Mais je me rappelle avoir trouvé ma lecture sympathique et divertissante sur le coup. L’univers est plutôt cool en revanche oui !

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir! Merci beaucoup 🙂
      J’espère t’avoir « rafraîchi la mémoire » dans ce cas aha
      C’est ce qu’il y a de bien dans la littérature : le fait que l’on ne reçoive et ressente pas les mots de la même façon ! Il faut dire que ce livre m’a fait ressentir tellement d’emotions qu’il n’a pu que me marquer. En tout cas je retiens que tu as aimé ahaha

      Aimé par 1 personne

      1. Oui, un peu ahah :-). C’est exactement ça ! Ma dernière lecture (Le faiseur de rêves de Laini Taylor) m’a aussi totalement chamboulée donc je ne peux que te comprendre ! Puis comme tu dis il faut retenir que j’ai quand même bien aimé cette histoire ahah ^^ !

        Aimé par 1 personne

      2. Aaah… tu verras, il est fantastique !! J’espère que tu auras l’occasion de plonger dedans ♥! Je suis justement en train de monter une vidéo dans laquelle j’en parler et rien de de me réentendre en parler.. j’ai envie de le relire ahah!

        Aimé par 1 personne

  2. J’ai adoré le premier tome de SoC et il faudrait que je me décide un jour à lire le tome 2 (en plus je l’ai déjà dans ma bibliothèque, honte à moi). J’entends énormément parler de Grisha, en plus je suis d’accord, la couverture est magnifique. J’avoue que tu m’as pas mal tentée avec ton avis dessus !!

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai le premier tome de SoC dans ma bibliothèque et je ne l’ai toujours pas lu.. (Honte à moi aussi). Mais je vais me lancer prochainement !
      Tant mieux, si tu l’achètes, j’espère qu’il te plaira autant qu’à moi 🙂
      Et si jamais il ne te plaît pas… ça reste toujours un beau livre mdr

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s