[Chronique] Phobos, tome 1 de Victor Dixen

Titre : Phobos, Tome 1, Il est trop tard pour regretter

Paru le : 11/06/2015

Auteur :  Victor Dixen

Éditeur : R. Laffont ; Collection R

Pages432

ThématiqueScience-Fiction

ajouter au panier

 

Résumé

32072993_441730649583694_829494644558528512_n

Six prétendantes d’un côté.
Six prétendants de l’autre.
Six minutes pour se rencontrer.
L’éternité pour s’aimer.

Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments  séparés d’un même vaisseau spatial.
Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées.
Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues.
Elle a signé pour la gloire.
Elle a signé pour l’amour.
Elle a signé pour un aller sans retour.
Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Préparez-vous au décollage !

 MON AVIS

Un mélange entre voyage dans l’espace et télé-réalité, cela vous intéresse ? Bien, alors lancez-vous ! Pour ma part, cela ne m’intéressait pas vraiment. D’un côté, face à un tel engouement pour cette saga j’ai eu peur de mettre la barre trop haute, et d’un autre le résumé ne me captivait pas plus que ça. J’ai cru que le roman serait superficiel et niais. Et pour cause, j’ai bien trouvé le roman superficiel (peut-être était-ce le but ?) mais pas spécialement niais. 

Le silence ne ment pas, il est plus pur et plus vrai que la plupart des paroles.

Dans cette chronique je vais dans un premier temps faire un petit résumé de l’histoire, puis vous montrer ce que je n’ai pas apprécié, et enfin vous dire les aspects positifs. 

Donc, dans ce premier tome nous découvrons une émission créé par le programme Genesis liant Télé-réalité et découverte scientifique. Douze jeunes garçons et filles sont sélectionnés dans le monde entier et ont 6 minutes chaque semaine pour se séduire dans un vaisseau spatial et décider avec qui il ou elle fondera une famille sur la planète Mars. Parmi les six candidates, nous suivons particulièrement Léonor, surnommée Léoparde. Léonor est une orpheline française aux cheveux roux. En parallèle, sur Terre, on découvre un complot énorme derrière cette émission ce qui n’annonce rien de bon…

Je me relève lentement.
Je finis toujours par me relever.
Chaque fois que je tombe.
Chaque fois qu’on me blesse.
Chaque fois que la salamandre est sur le point d’avoir ma peau.

Ce que j’ai trouvé regrettable dans cette histoire c’est avant tout le fait que l’intrigue est au départ très lente à se mettre en place, j’avoue m’être un peu ennuyée par moment. Les séances de Speed-Dating ne sont pas forcément intéressantes et les passages sur Terre non plus. Disons que j’aurai aimé en savoir plus sur la vie des candidats dans le vaisseau en dehors des Speed-Dating. Il n’y a pas énormément de suspens dans la grande majorité du roman. 

De plus, j’ai trouvé le style d’écriture assez simpliste et je ne me suis pas spécialement attachée aux personnages. J’ai essayé croyez-moi ! Mais je les ai trouvé assez caricaturaux et peu réalistes. 

Stupide de juger sur le physique ? Et tu crois que les filles à côté, elle nous jugent sur quoi ?
Vu que tu caracoles en tête des classements, c’est sûr que ce n’est pas sur notre QI.

astronautCe que je pourrais également reprocher c’est le manque de renseignements et de point de vu des garçons. Mais cela participe certainement à attiser notre curiosité (ça a fonctionné sur moi). 

Ce que j’ai quand même apprécié dans Phobos c’est avant tout le dépaysement total. Cette aventure dans l’espace fait rêver. Et le but de cette émission aussi. Je ne parle pas de l’aspect télé-réalité mais scientifique. Le thème est vraiment ingénieux, original et à vrai dire bien sympathique

Rêve comme si tu vivais pour toujours, vis comme si tu allais mourir aujourd’hui.

De plus malgré quelques « longueurs », on n’arrive pas à lâcher le roman. Il se lit très facilement. Les dernières pages du roman sont même réellement captivantes voir addictives. Le complot que l’on suit sur terre rajoute du piment, et un petit côté thriller au roman. 

Monstrueuse ? dit Serena McBee d’une voix songeuse. La monstruosité est dans l’œil de celui qui regarde…

+ mention spéciale au illustrations dans le livre avec les plans du vaisseau que j’ai trouvé fort astucieux ! 

Pour conclure, malgré une intrigue qui prend du temps à se mettre en place, le roman est agréable à lire et je lirai le second tome avec plaisir. 

3,5/5

Post-Scriptum : Est-ce que vous pourriez me donner 3 noms de personnages issus de livres, films, séries, etc et parmi vos propositions je dois choisir qui je tue, embrasse et épouse  pour le TAG KILL, KISS and MARRY. Merci d’avance !

CC

FIN.  Avez vous déjà lu ce livre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Merci  d’avoir pris le temps de lire cet article.

 

 

Publicités

18 commentaires sur “[Chronique] Phobos, tome 1 de Victor Dixen

  1. coucou! J’ai beaucoup entendu parlé de cette chronique également mais je ne sais pas si je vais tenter… (PS: pour ton tag, je te propose le professeur Lupin xD je sais pas pourquoi c’est le premier nom qui m’est passé par la tête !)

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou! Si, vas-y tente le! Ce n’était peut être pas pour moi une lecture incroyable mais beaucoup de personne l’ont énormément apprécié. Peut être que toi aussi tu vas aimer? 🙂
      Merci, est ce que tu peux m’en proposer deux autres s’il te plaît ?

      Aimé par 1 personne

      1. Tu as raison on ne sais jamais 😊
        Bien sur alors… Thorn de la passe miroir ?
        Attends je vais en trouver un deuxième faut que je regarde dans tes chroniques si il y a des livres qu’on a lu toutes les deux je te redis ca tout de suite !

        Aimé par 1 personne

  2. Coucou. Je rejoins ton point de vue sur ce livre. D’un côté j’avais bien aimé ma lecture pour son côté dépaysant, limite intrigante et c’est vrai que ça se lit vraiment bien. J’ai aussi beaucoup aimé le personnage de Léonor. Par contre, j’ai aussi eu du mal avec les autres personnages dont beaucoup sont superficiels et caricaturaux. Sans parler des speed-dating comme tu dis… y’en a certains franchement… hm hm bref ahah !

    Aimé par 1 personne

  3. Je suis assez daccord avec toi. J’ai aimé les cotés déjantés de cette lecture, ça passe vraiment bien. Et léonor j’ai vraiment beaucoup accroché. malgré le coté cliché des autres candidats, j’ai trouvé que ça s’accordait bien avec le speed dating car franchement en télé réalité dans le peu que j’ai vu ça ressemble vraiment à ça…Chronique sympathique donc même si j’espère que tu aimeras davantage le 2 !
    Pour ton histoire de TAG voici 3 persos : Hideo de warcross, archibald de la passe miroir, mia du journal d’une princesse.
    A bientôt !

    Aimé par 1 personne

    1. Il est vrai que si les personnages sont si caricaturaux c’est sans doute pour se rapprocher de véritables personnages de télé-réalité ! Mais ce n’est pas que je n’ai pas aimé parce que j’ai trouvé cette lecture vraiment agréable, mais je regrette certaines choses et peut être que j’en attendais trop. Je l’espère aussi ! Tu as aimé le deuxième tome ?
      Merci beaucoup 🙂
      A bientôt !

      Aimé par 1 personne

  4. J’entends tellement de bien de cette saga, il faut vraiment que je la découvre. Ton avis est un peu moins élogieux mais tu me donnes quand même envie de lire ce premier tome. J’ai bien envie de savoir comment se passent des speed-datings en direction de Mars ^^

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s