[Chronique] Un palais d’épines et de roses de Sarah J. Maas

Titre : Un palais d’épines et de roses, tome 1

Paru le : 09/02/2017

Auteur Sarah J. Maas

Éditeur : De La Martinière Jeunesse

Collection : Fiction J.

Pages 524

Thématique Fantasy

ajouter au panier

Résumé

couv42938225

 

En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l’irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels.
Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n’a rien d’un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse.
Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s’étendre à celui des mortels ?
A l’évidence, Feyre n’est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d’origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ?
Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix.

 

MON AVIS

Hello les lecteurs, aujourd’hui je reviens avec une chronique que je ne devais pas écrire aujourd’hui. Mais je n’ai pas pu m’en empêché, j’ai terminé le deuxième tome de la saga Un Palais de colère et de brume et je ne PEUX PAS m’arrêter de penser à cette saga. Elle me hante tout le temps (endormie, éveillée, TOUT LE TEMPS) et ce deuxième tome… Oh mon dieu. Enfin bref, aujourd’hui je suis sensée vous parler du premier tome. 

En réalité, je ne sais pas si c’est réellement une chronique que je vais écrire mais disons surtout qu’il faut que je me libère. Je pense qu’à la fin de cet article je vais rédiger celui sur Un Palais de colère et de brume, quitte à le poster dans les prochains jours. Aujourd’hui vous verrez plus mon ressenti qu’autre chose. Peut être que plus tard je réécrirai une autre chronique sur ce livre histoire de vous présenter quelque chose de clair, cohérent pour vous. Un article qui vous donnerait envie de lire ce magnifique bouquin d’urgence sans que vous ayez mon ressenti grandiloquent. En somme un article plus mesuré

Premièrement, j’ai mis un certain temps avant de me décider à acheter ce bouquin. Pourquoi ? J’avais « peur ». Peur qu’il ne me plaise pas après tous les avis dithyrambiques que j’ai pu lire sur cette saga en général. De plus, j’ai beaucoup lu que ce premier tome n’était pas exceptionnel, simpliste, avec pas mal de longueur. Cependant, ma curiosité a pris le dessus, et vous l’aurez compris, ce fut un coup de cœur

Alors oui c’est vrai, pour les trois quart de ce roman il n’y a pas énormément d’action, mais cela ne m’a pas dérangé outre mesure. J’ai perçu ce roman comme une introduction (une excellente introduction). Moi qui avais peur de ne pas accrocher dès le début, j’ai trouvé le récit très immersif et tellement bien écrit. J’aime les tournures de phrase de Sarah J. Maas. J’en ai le cœur qui bat juste en pensant à cette histoire. Est-ce que vous réalisez à quel point ses mots, son histoire et son univers m’ont ensorcelé ? C’est fou quand même ! C’est la première fois que ça m’arrive. Sachez que les pages se tournent à une vitesse folle, je n’ai pas vu le temps passé et je ne me suis pas décrochée du livre une seule fois. Devant un tel enthousiasme vous devez pensez que je suis folle mais peu importe. 

Les chants d’oiseaux se muèrent en un orchestre, en une symphonie de cris d’allégresse. Je n’avais encore jamais entendu autant de lignes mélodiques en même temps, avec une telle multitude de variations et de thèmes entrelacés à leurs arpèges. Et derrière le chant des oiseaux se cachait une mélodie, une voix de femme mélancolique… celle du saule.

Lunivers inventé par Sarah J. Maas est très original. On y découvre un  univers de fantasy pure avec des humains et des immortels (créatures, Grand Fae s’apparentant un peu à des elfes). Leur monde est délimité par un mur, d’un côté les mortels, et d’un autre les immortels au royaume de Prythian dirigé par sept Grands Seigneurs Fae. Ils dirigent chacun une « région » appelée Court. Il y a la Court du Printemps, de l’Été, de l’Automne, de l’Hiver, de l’Aube, du Jour et celle de la Nuit. L’histoire est basée sur une réécriture de la Belle et la Bête, en beaucoup mieux. 

prythian.jpg

Dans cette histoire on suit Feyre, une humaine vivant proche du mur du côté des mortels. Elle vit avec son père et ses deux sœurs Nesta et Elain. Ils sont pauvres et mènent une vie misérable. Elle a un peu le rôle de la « bonne à tout faire » dans la mesure où elle fait tout à la maison. Elle chasse, s’occupe de ses proies, de leur peaux, elle cuisine coupe le bois, et va au marché pour essayer de vendre le fruit de sa dure labeur. Et elle fait tout ça pendant que ses sœurs se roulent les pouces, la traitent comme une moins que rien et dépensent l’argent que Feyre à gagner pour des broutilles. Ce qui, je le reconnais m’a énormément agacé, surtout Nesta… Bref, tout bascule le jour où elle tue un immortel (oui oui, c’est possible). Elle est ensuite retrouvée, et pour sauver sa famille, offre sa propre vie, puisqu’elle est conduite par un Fae derrière le mur à Prythian où elle ne sait pas ce qui va lui arriver.  

J’ai songé à bien des manières de vous torturer quand vous serez à ma cour, reprit-il. Si je vous forçais à apprendre à lire, est-ce que ce serait aussi douloureux que ça en avait l’air ce soir ?
Il s’évanouit dans l’ombre sans me laisser le temps de me jeter sur lui.

L’héroïne est tellement courageuse, badass et tellement fragile et faible en même temps. Elle m’a beaucoup touché et m’a fait un peu pensé à Katniss de Hunger Games sur certains points. Je l’ai adoré. 

J‘ai d’ailleurs adoré tous les personnages, je les ai trouvé tous hautement charismatiques, les gentils comme les méchants : Tamlin, Lucien, Rhysand, Amarantha, Alis etc. 

Tamlin s’en approcha et le sourire qu’il m’adressa dépassait en beauté toutes les prairies enchantées et toute la lumière d’étoiles de l’univers.

Je n’en dis pas plus sur eux puisque j’ai ressenti des sentiments réellement contradictoire entre le premier et le deuxième tome alors je suis un peu perdu. Et je préfère vous laisser le temps de faire connaissance avec eux… 

Quoi qu’il en soit ne vous attendez pas à un conte de fée avec une princesse un peu niaise et innocente, car l’héroïne n’a rien à voir. C’est une véritable est une battante. Je n’ai rien trouvé de clichés et tous les personnages sont tellement mystérieux, énigmatiques et profonds

-Réjouissez-vous de posséder ce cœur humain, Feyre, répondit-il enfin. Et plaignez ceux qui ne ressentent rien.

Dans la dernière partie du roman, si vous aimez l‘action, elle est à son apogée. Et si je puis me permettre j’ai trouvé que Sarah J. Maas est tellement ingénieuse avec tous les retournements de situations qu’il y a. Et quelle fin ! Mon dieu…

– Qu’est-il arrivé à votre cou ? demanda-t-il.
– Demandez-le-lui, répondis-je en désignant Tamlin de ma fourchette.
Lucien regarda tout à tour Tamlin et moi-même, puis esquissa un sourire.
– Pourquoi a-t-elle ce bleu ? s’enquit-il avec un amusement visible.
– Parce que je l’ai mordue, répondit-il sans cesser de couper sa viande. Nous nous sommes croisés peu après le rituel alors qu’elle était sortie de sa chambre : elle avait probablement envie de mettre fin à ses jours.

Si vous aimez la romance et la sensualité, vous ne serez pas déçue non plus… Sarah J. Maas joue avec nos sentiments et celui des personnages. Méfiez-vous… 

– Je t’aime, chuchota-t-il, et il embrassa mon front. Je t’aime avec tes épines et tout le reste.
Quand je me réveillai, il était parti et j’étais certaine que tout cela n’avait été qu’un rêve.

tamlin et feyrePour conclure, Un Palais d’épines et de roses et une excellente réécriture de la Belle et la Bête. Je n’y vois pas de points négatifs. Mais il est clair que je ne suis pas objective… Parce que même le rythme un peu lent du début m’a paru intéressant et nécessaire. Je peux comprendre que ce roman ne puisse pas plaire à tout le monde mais sur moi la magie a opéré. Et si jamais, ce premier tome ne vous a pas spécialement emballé, lisez quand même le second ; car concrètement même si Un Palais d’épines et de roses et un coup de cœur, il m’a parut bien fade à côté de Un Palais de colère et de brume. Le deuxième tome répond à toutes les attentes que puisse avoir un lecteur. Enfin je vous en parlerai dans un autre article. 

 

Je crois avoir fini. Au final j’ai écrit plus que je ne le pensais. Parce j’ai tellement de choses à dire que tout me parait dérisoire et je me perds dans mes pensez. Alors excusez-moi si cette « chronique » est complètement décousue, mais je devais l’écrire. D’ailleurs, je me sens nettement mieux maintenant. 

Parce que lorsqu’on écrira ces légendes, je ne veux pas laisser le souvenir de quelqu’un qui n’a été qu’un simple spectateur, répondit-il. Je veux que mes descendants sachent que j’étais au cœur de la mêlée et que j’ai combattu, même si je n’ai rien pu accomplir d’utile.

Coup de ♥

5/5

Post-Scriptum : Est-ce que vous pourriez me donner 3 noms de personnages issus de livres, films, séries, etc et parmi vos propositions je dois choisir qui je tue, embrasse et épouse  pour le TAG KILL, KISS and MARRY. Merci d’avance !

FIN.  Avez vous déjà lu ce livre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Merci  d’avoir pris le temps de lire cet article.

CC ROSE

Publicités

15 commentaires sur “[Chronique] Un palais d’épines et de roses de Sarah J. Maas

  1. J’avais pas spécialement aimé ce premier tome, l’héroïne m’a semblée plutôt bancale dans ces décisions et j’ai pas trouvé l’intrigue hyper logique nan plus. En plus le rythme hyper lent au départ et exalté dans les dernières pages m’a dérangé. Bref, c’est pas une série que je continuerai ^^
    Kin

    Aimé par 1 personne

    1. Oh c’est dommage 😦
      Mais je vois ce que tu veux dire !
      C’est dommage aussi que tu ne veuilles pas lire le tome 2 parce qu’il est 100000000 fois meilleur que le premier et il se détache complètement du conte de la Belle et la Bête. En gros, il n’y a rien de bancal, pas de longueur, l’intrigue est bien travaillé et le comportement des personnages aussi. Enfin bon, je ne vais pas te forcer aha 😉

      Aimé par 1 personne

      1. Nan mais il est bien trop loooooong XD en plus j’ai vu des chronique où les gens disaient que le rythme était pareil que dans le un, tout est concentré à la fin. Et puis les histoires d’amour ça me passe un peu au dessus de la tête XD

        Aimé par 1 personne

  2. J’ai adoré ce premier tome, surtout grâce à l’univers fou de fantasy que l’on découvre peu à peu. Feyre ne m’a pas forcément touché (je l’ai préféré dans le deuxième tome) et j’ai eu un peu de mal avec Tamlin. Par contre, avec Rhysand et Lucien, c’est une autre histoire ^^ Je suis contente d’avoir découvert cette saga surtout après ma lecture du deuxième tome qui est presque un coup de cœur. J’ai hâte de continuer la saga.

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis totalement du même avis ! C’est vrai que j’ai oublié de parler de Lucien mais je l’aime bien aussi.
      J’ai d’ailleurs hâte de plus le voir dans le troisième tome!!
      Oui le deuxième tome est super et on s’attache davantage aux personnages (sauf Tamlin aha). ☺️

      Aimé par 1 personne

  3. J’ai acheté ce livre le jour de sa sortie et pourtant, je ne l’ai lu que le mois dernier. Je regrette d’avoir attendu parce que c’est un coup de coeur. J’ai adoré l’univers, la réécriture de conte, les personnages et surtout Tamlin. Je suis en train de lire le tome 2. J’ai lu un peu plus de 100 pages et je ne sais pas pourquoi mais je sens que Tamlin va me décevoir et que Rhysand va gagner des points ^^.

    Aimé par 1 personne

      1. C est clair!! Je compte suivre ton exemple! Je me suis lancé dans la lecture de throne of glass pour découvrir d’autres œuvres de cette auteure et c’est sans regrets👌🏽

        Aimé par 1 personne

      2. Question difficile que je redoutais 😅. Le tome 1 de throne of glass m a épaté encore plus que celui de ACOTAR !!! Après si comparaison il y a, faudra voir avec la suite🙂. Mais Je te recommande de le lire. Je n ai pas encore commencé le tome 2 mais je vais bientôt m y remettre. Et niveau anglais c’est gerable. Quand tu te lanceras, n hésite pas à venir papoter si ça te dis. Je pense qu’il te plairas

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s